Comment s’éduquer au trading en ligne à partir de zéro


Tout le monde ira forcément dire oui à toute proposition sérieuse concernant le fait de gagner facilement sa vie tout en restant chez soi. Il faut simplement rester sur vos gardes quand c’est trop facile ; le trading est une des options qui s’offrent à vous, et vous pouvez effectivement réussir dans ce domaine en partant de rien, mais il ne faut pas croire ceux qui vous disent que les choses vont être aisées pour vous.

Introduction au monde du trading

Le trading est une activité entourée de mystères pour bien des gens, qui n’en connaissent que les graphiques et le fait de devoir prendre des décisions importantes qui mèneront sur de gros gains ou de grosses pertes. Beaucoup pourraient rebrousser chemin rien que vis-à-vis de l’aspect technique, pendant que c’est trop difficile pour eux, or il n’y a rien de si sorcier, dépendamment du type de trading dans lequel vous vous lancez.

En gros, le trading consiste à faire des analyses de l’évolution du cours d’une ou plusieurs valeurs, et baser des décisions d’achats ou de ventes en fonction du résultat de ces analyses. Pour faire de telles analyses, il est essentiel de comprendre certains concepts de base, et une bonne maitrise de ceux-ci. Si des notions en économie et en finance peuvent aider, celles-ci ne sont pas essentielles pour commencer vos premiers pas sur les marchés.

Choix de la plateforme : la clé de réussite

En outre, le monde du trading suit des règles spécifiques, que vous pourrez apprendre en quelques semaines tout au plus. Elles ont toutes en commun de se baser sur une étude des tendances ; celles-ci peuvent être haussières ou baissières, et s’étend sur le long ou le court terme, ou bien cela peut être tout simplement le calme plat. Il existe plusieurs types de produits financiers qu’il est possible de trader, et en général, les traders décident de se spécialiser dans seulement un ou quelques-uns de ces produits.

Créer votre stratégie de trading : entre ichimoku, bollinger et etoro

Au moment de créer votre stratégie personnelle de trading, il y a plusieurs éléments sont à prendre en compte, dont celui de l’horizon de temps et le money management. En se basant sur la durée où des ordres sont maintenus, soit entre quelques secondes jusqu’à plusieurs mois voire années, on classe les types de trading principalement en scalping, day trading et swing trading.

Le money management est important par rapport à la manière dont vous allez utiliser les fonds monétaires que vous ajouterez à votre compte. Plus vous disposez d’un fond initial important, plus vous pourrez gagner par trade. D’un autre côté, certaines plateformes vous proposent la possibilité de n’ajouter que peu d’argent, et d’utiliser un fort effet de levier, qui peut se définir comme la possibilité d’utiliser plus d’argent qu’on n’en dispose jusqu’à la clôture d’un ordre.

Formation au trading live : une alternative

L’effet de levier est un outil à double tranchant, car s’il vous permet de faire plus rapidement des bénéfices, il peut également contribuer à vous faire perdre de l’argent bien plus rapidement. C’est pour cela que c’est assez déconseillé pour les débutants d’utiliser de forts leviers, et d’ailleurs, même certains professionnels déconseillent cela, à moins que vous n’ayez une très bonne gestion du stress. Une fois que vous avez choisi votre horizon de temps et mis en place votre money management, il ne vous reste plus qu’à choisir les bons indicateurs techniques.

Faire un choix parmi les indicateurs techniques

Les indicateurs techniques sont des éléments essentiels à tous ceux qui souhaitent se lancer dans le trading. Certains sont assez intuitifs, comme les indicateurs chartistes, tandis que  certains sont plus complexes, comme ceux statistiques. Les indicateurs chartistes sont ceux qui se composent de figures spécifiques qui apparaissent sur la courbe d’une valeur, et qui indique l’apparition, l’essoufflement ou le renforcement d’une tendance.

Viennent ensuite les indicateurs statistiques, qui eux se basent plus sur les volumes d’échanges. Il est généralement nécessaire de faire appel aux deux types d’indicateurs pour se concevoir une stratégie efficace de trading. Parmi les indicateurs populaires, on peut mentionner les moyennes mobiles, les bandes de Bollinger, les MACD, etc. Il est conseillé de ne pas faire l’usage d’un nombre trop élevé d’indicateurs en même temps, car ceux-ci sont susceptibles de donner des informations contradictoires.

S’en tenir à l’analyse technique convient pour les produits financiers à la fois fluides et disposant d’une grande liquidité, comme le Forex. Le trading des actions est quant à lui plus complexe ; plutôt qu’une simple analyse des graphiques et de l’évolution des volumes d’échange, il faut également se pencher sur la situation économique et financière de la compagnie concernée. Avant de trader des actions comme Renault, Safran ou encore Bouygues, la plus raisonnable des choses à faire est ainsi d’en apprendre plus sur la santé de la société en question.

Le choix du broker est d’une grande importance

Quand on fait ses premiers pas dans le monde du trading, on est mieux avantagé lorsqu’on commence dans un environnement propice à l’apprentissage. En outre, les comptes démos sont généralement pensés de manière à être aussi pédagogiques que possible par les courtiers. Les outils sont faciles à utiliser, des supports d’apprentissage sont donnés gratuitement, un service client en permanence est offert, etc. Il faut mentionner qu’ils ont tout à gagner en faisant cela, car les traders satisfaits par un compte démo finissent généralement par ouvrir un compte réel.

Autre solution de formation et écoles de trading

Pour les débutants, dépendamment du type de trading qui vous intéresse, vous avez le choix entre de nombreuses plateformes. Le site eToro est l’un des pionniers en ce qui concerne le social trading, qui est un moyen intéressant d’apprendre le trading en copiant les actions d’un autre trader. Si vous voulez vous spécialiser dans le Forex, Avatrade et FBS vous donnent les outils nécessaires pour cela. Si c’est plutôt les CFD qui vous intéressent, Markets.com vous ouvre ses portes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *